• Accueil
  • > Articles
  • > L’Univers entier dans le cerveau d’un être humain

L’Univers entier dans le cerveau d’un être humain

Posté par alfiqh le 8 janvier 2010

Avec ses 95 milliards de neurones, le cerveau humain est l’objet le plus complexe qui existe sur notre planète. Notre cerveau contient plus de 100 milliards de neurones, dont chacun communique avec 10000 autres neurones (1015 synapses).

Les neurones
Les neurones sont les cellules uniques, discrètes et autonomes qui composent notre système nerveux. Ils peuvent avoir une action réciproque mais ne sont pas reliés physiquement. Ils sont tous situés dans le cortex, chacun peut être considéré comme un minuscule système de traitement de l’information.
Ensemble, les neurones forment l’élément actif des zones cérébrales dédiées au décodage des organes sensoriels. C’est par leurs interactions que le cerveau, organe physique, donne son essor à l’esprit vivant.
Un neurone reçoit sur un de ses dix mille synapses des signaux physiques, envoyés ou reçus par des neurones voisins. Plusieurs de ces synapses contiennent possiblement la même information; certaines concernant des fonctions motrices et non cognitives et d’autres encore inactifs se préparent à véhiculer l’information future.

[Fig.14] Illustration exposant les principaux éléments constitutifs du neurone situé dans le cortex. Les synapses

Si le cerveau ne disposait que d’une synapse, il ne posséderait que deux états mentaux comme dans un bit d’information ou seuls deux états peuvent être exprimés soit, 0 ou 1, (oui ou non). Si nous avions deux synapses (2 élevé à la puissance 2) = Nous disposerions de 4 états mentaux; trois synapses (2 élevé à la puissance 3) = 8 états, (2 à la 4)= 16, et ainsi de suite jusqu’a X synapses, (2 élevé à la puissance X) soit le nombre d’états mentaux potentiel.
Le cerveau humain contient environ (10 élevé à la puissance 13) synapses. Alors, le nombre d’états différents qu’un cerveau humain peut potentiellement mémoriser est de 2 élevé à la puissance dix mille milliards (2 exposant 10.000.000.000.000). Nous aboutissons ainsi à un chiffre inimaginable, beaucoup plus élevé, par exemple, que le nombre total de particules élémentaires (électrons et protons) contenus dans l’univers entier, qui lui est inférieur à (2 élevé à la puissance 950). Épargnons-nous d’écrire le nombre en chiffres.
∑particules élémentaires = 1080 = 2950
C’est le nombre d’Eddington, le nombre le plus grand ayant, dans l’Univers, un sens physique.
« Si le cerveau est un ordinateur, alors il est le seul qui marche avec du glucose,
qui produit 10 watts d’électricité et qui est actionné par une main-d’œuvre non qualifiée. »  David Lewis
C’est grâce à cette multiplicité de configurations différentes du cerveau humain qu’il n’existe pas deux humains complètement semblables, même s’il s’agit de deux jumeaux. Ces nombres énormes peuvent également rendre compte de l’imprévisibilité de la conduite humaine, et de ces moments où nos actions nous surprennent nous-mêmes.
Professeur : J. Lalonde. Cégep du Vieux-Montréal

Laisser un commentaire

 

création missionnaire |
les musulman et l'islam |
(وَل¡... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Allah is greatest
| Le Message
| Blog Officiel des Intellect...